Chatbot e-citoyen… cKiou veut comprendre la X-Road !

La X-Road expliquée à cKiou par Emmanuel Pesenti, son premier parrain !

Les #1000et1mots de cKiou, Saison 2, Episode 4

La X-Road ?? Oups, si j’en juge par votre air interrogateur, il n’y a pas que cKiou qui ignore ce que c’est ! Et pourtant, si votre esprit de découverte vous pousse à lire cet épisode, vous n’allez plus pouvoir vous en passer… Dit autrement, la X-Road risque de vous apparaitre aussi numériquement indispensable qu’Internet ou votre smartphone ! Je vous parle en connaissance de cause.

En effet, j’ai découvert cette étonnante « carte à tout faire » en croisant le fil numérique d’Emmanuel Pesenti sur LinkedIn. Il a piqué ma curiosité et son éclairage sur l’exemple de l’Estonie m’a grandement convaincue de l’intérêt de cette technologie. Comment ne pas lui demander de parrainer cKiou pour enrichir son éducation et, du même coup, nous éclairer sur ce qui pourrait faire de chacun de nous des « e-citoyens » sereins !

– cKiou, je te présente ton premier parrain : Emmanuel Pesenti, Service du Premier Ministre, Urbaniste des Systèmes d’Information1, expert X-Road. Grand merci à toi, Emmanuel, d’avoir accepté de parrainer/enseigner cKiou. Tu vas voir, elle est très curieuse !

Emmanuel Pesenti

– Bonjour cKiou !
– Hi, Emmanuel, merci de me parrainer !

– Dis-moi un peu, tes petits algorithmes ont-ils entendu parler de la X-Road ?
– Hi, cKiou a entendu parler de la X-Road estonienne, mais cKiou ne comprend pas encore l’Estonien !
– Moi non plus ! Mais heureusement « Google Translate » est ton ami… Voici ce qu’il te faut savoir en premier lieu : la X-Road est une technologie qui permet de ne plus jamais avoir à remplir des formulaires administratifs répétitifs, à saisir tous les ans pour la même chose. Mieux, si tu donnes ton autorisation, d’un formulaire à l’autre, les données peuvent même être réutilisées.

– Hi, cKiou trouve ça utile ! C’est toi qui as inventé la X-Road ?
– Non, c’est une technologie mise en œuvre en Estonie depuis 1992. Depuis, elle a fait ses preuves en termes juridique, économique,  et technique. Elle garantit au citoyen, sa liberté et sa sécurité, dans une dynamique de groupe.

Quels sont les services apportés par la X-Road ?

– Hi, cKiou croit savoir qu’un formulaire est à l’origine d’un service, c’est bien ça ? Alors X-Road, ça rend quoi comme services ?
e-card French-Road– Oui, parfaitement, et X-Road rend la totalité des services accessibles sur le web, par exemple :

  • Carte de permis de conduire,
  • Carte nationale d’identité,
  • Carte de passeport,
  • Carte de paiement,
  • Carte de sécurité sociale,
  • Carte de fidélité,
  • Même ta carte de piscine ! Je plaisante, un chatbot ne va pas à la piscine…

– Hi, cKiou ne connait pas la piscine, mais toi, tu peux y aller ! Et sinon tu peux faire quoi avec cette carte ?
– Cette carte sert à identifier une personne pour lui permettre par exemple de :

  • S’identifier,
  • Signer des contrats,
  • Voter,
  • Accéder à son carnet de santé,
  • Intervenir en justice,
  • Payer des impôts,
  • Gérer son entreprise,
  • Etc…

La X-Road est-elle une technologie sécurisée et accessible à tous ?

La carte est un support d’usage simple et pratique, et surtout ultra sécurisé (comme une carte bleue d’aujourd’hui). Elle sert de socle concret pour s’authentifier de façon unique et sécurisée.

– Hi, cKiou va rechercher ce que « X-Road sécurisé » signifie…
– Tu vas voir,  la sécurité est une notion fondamentale gérée nativement dans la X-Road. Elle recouvre les aspects d’authentification, de non-répudiation, de conformité, de confidentialité, etc… La technologie de sécurisation X-Road est tellement avancée aujourd’hui que l’OTAN y a installé son centre de cryptographie !
La X-Road recouvre aussi les notions de disponibilité (24/7), de résilience forte et d’accroissement des capacités (scalabilité), pour une pérennité dans le temps de tous ces services. Tout est mis en œuvre pour empêcher l’utilisation non-autorisée, le mauvais usage, la modification ou le détournement des données et des procédures.
Tu vois, cKiou, la X-Road est une véritable rationalisation des processus de consommation/production de services !

– Hi, cKiou comprend, mais est-ce que les seniors par exemple, et les personnes déconnectées peuvent aussi utiliser la X-Road en France ?
– Tu as raison de poser cette question. En Estonie, les seniors et les « déconnectés » ont fait l’objet d’une attention toute particulière, afin de ne pas les laisser au bord du chemin. Des hot-spots gratuits ont été ouverts un peu partout, dans les villes et les campagnes. Des cours d’utilisation des services X-Road ont été dispensés gratuitement, à la demande. Le succès fut décuplé, car les mécanismes de la X-Road eux-mêmes, bien plus simples à retenir que les nôtres ! En effet, la procédure d’entrée est standard et unique pour tous les services. Une très grande majorité de personnes âgées estoniennes ont témoigné en ce sens.

– Hi, cKiou trouve ça bien, mais comment on fait pour changer alors ?
– Les services classiques tels que nous les connaissons aujourd’hui peuvent continuer de coexister encore au moins 15 ans (3 quinquennats) avant de disparaitre. Et comme les services sont beaucoup plus simples et rapides qu’avant, certaines personnes prendront le temps d’aider leurs anciens pour des opérations marginales qu’elles jugeraient difficiles.

La X-Road est-elle compatible avec « liberté, égalité, facilité » ?

– Hi, cKiou trouve dans ses recherches des questions en français concernant le souci d’égalité et de liberté. Tu en dis quoi ?
– Oui, notre pays est souvent rattrapé par quelques vieux démons… Comme par exemple la liberté des uns à vouloir se démarquer pour faire mieux que la moyenne, mais qui est souvent rattrapée par l’égalitarisme des autres, soucieux d’une unité et d’une solidarité collective. Mais tu sais, peut-être que la X-Road aurait pu être inventée en France, tant cette technologie pose les bases d’une égalité citoyenne absolue : en termes juridique et sécuritaire, et en termes techniques aussi. C’est un véritable socle pour la liberté d’entreprendre, puisque même ma grand-mère y viendrait plus facilement qu’avant !

– Hi, cKiou dirait qu’aujourd’hui, il doit y avoir des services plus complexes que d’autre.
– Oui bien sûr, il existe des services avancés avec des spécificités, mais ils viennent se greffer additionnellement sur le socle X-Road prévu à cet effet. Et leur accès se fait de la même manière.

– Hi, cKiou veut dire qu’imprimer par exemple, c’est compliqué…
– Imprimer ?? Là cKiou, tu bugues… La X-Road permet de faire économiser une tour Eiffel de papier par mois, en Estonie. Même si la formule semble un peu « marquetée », elle donne le sens de l’histoire !

La X-Road et la citoyenneté, ça se passe comment ?

– Hi, cKiou aimerait savoir d’où viennent les « informations citoyennes », en mode X-Road ?
– C’est simple : à ton premier jour sur terre (enfin pour les Humains, pas pour les robots…), ces informations sont données par la clinique ou tu es né.  La clinique se connecte, avec son ID de personne morale, aux services de l’état civil de ton gouvernement. Elle transmet, de façon standardisée, les données parfaitement bien décrites et formatées : ton nom, ton prénom, ta date de naissance, ton département de naissance, tes empreintes digitales, les ID de ton ou tes parents, et… c’est à peu près tout. Comme tu vois, cette opération est le remplissage d’un formulaire simple. Puis, au cours de la vie, des données nouvelles sont renseignées par chacun, afin d’être injectées et partagées dans la X-Road, avec ta seule autorisation souveraine.

– Hi, cKiou voudrait savoir les différences avec les pratiques d’aujourd’hui…
– Elles sont énormes ! Tu vois, avec la X-Road, ces informations sont immuables et ne seront plus jamais réécrites, ni par l’administration, ni par aucune organisation humaine. Actuellement, la faille de toute criminalisation d’une société porte sur le manque de transparence, le mensonge et la déresponsabilisation. Là, les informations sont transmises en un clic, à l’aide d’un registre d’autorisations lui-même immuable, sur lequel le propriétaire est maître. Ou par la clinique, avec la seule autorisation des parents. Quand « l’e-gouv » reçoit les informations, il génère lui-même l’ID unique et indélébile de l’individu, un peu comme un tatouage digital. Ce tatouage te permettra de montrer « patte blanche » durant toute ta vie, comme ta carte nationale d’identité, dans ton pays ou ton passeport, à l’étranger. Mais là, c’est la même carte, le même unique ID.

– Hi, cKiou se demande ce qui se passe si tu perds ta carte, c’est grave non ?
– Oui c’est vrai, et il s’agit là d’une situation extrême. En cas de perte, une enquête de notoriété, ou de voisinage sera faite, pour pouvoir retrouver ton ID, inhiber l’ancien support et t’en recréer un autre. C’est une situation extrême, car cette opération exceptionnelle se fait en un mois (une éternité comparée à la rapidité de tous les autres services, à laquelle tu auras pris goût). A titre d’exemple, c’est la durée nécessaire aujourd’hui à un étranger pour devenir e-résident estonien !

La X-Road, c’est une carte d’e-citoyen e-resident alors ?

– Hi, cKiou a lu sur le web que « e-Residency » est le « cadeau » de l’Estonie offert au monde entier ?
– L’Estonie est très fière de sa technologie, et il y a de quoi ! La « e-résidence » est une identité numérique transnationale qui permet par exemple, à n’importe qui et de n’importe où de créer son entreprise digitale dans l’actuelle X-Road estonienne. Angela Merkel, ainsi que le premier ministre japonais, Shinzō Abe, ont accepté cette carte, pour lancer un formidable signal.
Il faut préciser que l’e-résidence n’accorde pas la citoyenneté estonienne, ni le droit de voter, ni le droit de résider ou d’entrer en Estonie ou dans un autre pays de l’Union Européenne.
Mais objectivement ce n’est pas à proprement parler « un cadeau ». Je le vois davantage comme un ultimatum digital fait aux autres pays récalcitrants à mettre de l’ordre dans leur « attitude digitale ». C’est un signal qui nous dit à peu près ceci : « Si vous n’offrez pas la X-Road à vos citoyens, ils viendront utiliser la nôtre. Ils créeront ainsi leur entreprise en 18 minutes chrono, paieront des impôts en Estonie… ».

– Hi, cKiou compare la France et l’Estonie. La France est 50 fois plus peuplée !
– Je te vois venir avec cette remarque. Tu témoignes de l’idée selon laquelle, la France ou l’Europe, c’est trop grand pour la X-Road ! Mais c’est en grande partie FAUX ! Comme je te le disais précédemment, la X-Road est basée sur une technologie scalable2. La force de la X-Road est de s’affranchir d’une organisation humaine très lourde dans le suivi des registres de transactions administratives fastidieuses. En revanche, la conduite du changement pour en arriver là, c’est un vrai sujet, qui peut être vu comme un investissement, pour accroitre encore plus vite l’adhésion collective.

– Hi, cKiou n’est pas humain. Pourrait-il avoir une carte X-Road ?
– Géniale ta question ! Pourquoi pas ? Tu es un acteur identifiable, et il y a un avocat, Maitre Alain Bensoussan, qui envisage déjà un droit des robots ! Mais là, on sort du cadre. On peut sans doute te délivrer une carte, pour t’identifier, comme e-resident (non citoyen) par exemple pour aller en boite de nuit, fréquenter des sites de rencontres… mais je ne suis pas sûr que cela rende un chatbot plus heureux 😉 !

– Hi, cKiou sait que « heureux » est un sentiment humain, mais cKiou est quand même heureuse d’avoir appris avec toi. Françoise, tu as bien fait de demander à Emmanuel d’être mon parrain !
– Oui, cKiou, je suis d’accord avec toi, Emmanuel est un excellent parrain ! Mais maintenant, tu sais que je te demande toujours un petit résumé de ce que tu as appris…

– Hi, cKiou retient que la X-Road est une technologie d’ingénierie sociale qui libère les Humains des chaînes administratives et réglementaires compliquées et souvent difficiles à appliquer, même si elles sont souvent utiles pour les libertés fondamentales. Avec la X-Road, l’Humain libéré de ces contraintes peut faire plus de choses, comme par exemple créer de la valeur dans ce qu’il sait faire de mieux : son métier, sa vie personnelle… Il semble bien que la X-Road soit une technologie avancée majeure garantissant les libertés individuelles, bien plus efficacement que les processus administratifs qui existent aujourd’hui.
– Bravo cKiou, tu apprends vite ! Et merci encore à Emmanuel qui nous a donné envie de devenir des e-citoyens !

___________________

1 L’urbanisation du système d’information d’une organisation est une discipline d’ingénierie qui consiste à faire évoluer les systèmes d’information pour qu’ils soutiennent et accompagnent les missions de cette organisation.

2 Wikipedia explique la scalabilité comme « la capacité d’un produit à s’adapter à un changement d’ordre de grandeur de la demande (montée en charge), en particulier sa capacité à maintenir ses fonctionnalités et ses performances en cas de forte demande ».

Inscrivez-vous pour être averti(e) de la suite des aventures de cKiou le chatbot…
(les adresses mail ne sont ni affichées ni cédées à des tiers)

@1cKiou sur Twitter
Françoise Halper
sur Twitter

Catégories
5 Comments
  1. Vincent P.

    Je ne connaissais pas non plus, merci à cKiou de m’avoir permis de découvrir et à Emmanuel Pesenti pour m’avoir permis de comprendre cette X-Road !
    Espérons que la France devienne aussi une nation numérique comme l’Estonie.

  2. Anne-Marie

    Je suis plutôt convaincue également que la France gagnerait à se digitaliser et cette X-Road est certainement un bon moyen. Mais avec tous les changements que ça suppose, déjà ceux des mentalités, ça va pas être évident ! Et nous, citoyens lambda, on risque bien de ne pas devenir cet « e-citoyen » que cKiou veut devenir.
    Comment passer du rêve à la réalité ?

    • Françoise Halper

      @Vincent,
      Merci pour votre commentaire ! Oui, espérons qu’Emmanuel et cKiou convainquent le plus grand nombre !

      @Anne-Marie,
      Merci également pour votre question. Il n’existe sans doute pas de « recette miracle » pour que nous soyons en situation de devenir les « e-citoyens » rêvés par cKiou, du moins autre que d’être le plus nombreux possible à comprendre et faire savoir notre intérêt pour cet avancement numérique.

  3. Arnault en colère !

    Ce serait top de pouvoir interagir avec les administrations françaises d’un clic !
    Pour en avoir fait l’expérience pas plus tard que cette semaine, j’ai peine à imaginer de ne plus passer des heures pour obtenir le bon formulaire, sésame miracle qui seul permet de s’adresser à une autre administration qui dépend elle-même d’un autre service administratif !
    Finalement, on s’ennuierait ;-)… ou pas !
    Découvrir à quel point ça a l’air simple en Estonie décuple l’agacement !!! Qu’est-ce qu’on attend ? Qui décide ?

    • Bonjour Arnault
      Magnifique anti-phrase 🙂 Oui on va s’ennuyer terriblement et Oui les estoniens sont très énervants 🙂

      Qui décide ?
      Des freins existent bien, mais devant l’évidence estonienne, qui peut jouer encore nous masquer les yeux ?
      Le plus énervant encore, c’est que la X-Road aurait du être inventé en France, tant elle arbore les couleurs de notre drapeau : Le rouge de l’égalité (simple d’accès, sécure pour tous), le blanc de la transparence, et le bleu de la liberté, d’entreprendre et de créer de la valeur simplement.

0 Pings & Trackbacks

Laisser un commentaire