• cKiou, tu veux communiquer ? Alors parlons « qualité de contenus » !

    Pourquoi parler « qualité de contenus » à un chatbot ?

    Les #1000et1mots de cKiou, Saison 1, Episode 11

    En levant le voile sur l’un des secrets de la relation Homme-Machine : communiquer sans perdre son âme, j’en ai profité pour alerter ma petite chatbot en herbe sur une question qui me tient à cœur depuis longtemps, celle de l’éthique1. Vous aurez compris qu’apprendre à Miss cKiou l’art de la communication sans raisonnement éthique serait pour moi une faute professionnelle !

    Communiquer, c’est aussi savoir que tout le monde n’a pas la même façon d’entendre…

    Connaitre et s’adapter à son environnement est une des principales conditions de survie des espèces animales et végétales. En matière de communication, c’est pareil ! Donc, bannissons les idées reçues qui voudraient que ce sujet n’en soit plus un… et parlons aujourd’hui de « qualité de contenus » !

    Oui, que mes congénères professionnels de l’e-marketing me pardonnent ! Je sais qu’à leurs yeux ce sujet risque de paraitre « enfoncer une porte ouverte » ! Tous penseront sans doute que pour ne pas avoir entendu dire à quel point la notion de « qualité de contenus » est  importante, il faut venir d’une autre galaxie ! Hé bien non ! Je vous assure que non… La cause des contenus de qualité n’est pas encore entendue, du moins pas partout !

    Peut-être aussi vous demanderez-vous pourquoi parler « qualité de contenus » à un robot conversationnel dont la mission ne devrait être que de dialoguer avec des Humains ? Il me semble important de lui faire découvrir dans quel contexte ses algorithmes l’ont fait naitre ! Dans la nature : le biotope et ses habitants constituent un écosystème interdépendant. De même en communication, sans cette interdépendance bien huilée, le message grince…

  • Un des secrets de la communication « Homme-Machine » révélé à cKiou !

    Quand un Humain parle à un Chatbot…

    Les #1000et1mots de cKiou, Saison 1, Episode 10

    Après avoir planché sur le « plan de com’ » cKiou, ma p’tite apprentie chatbot préférée, m’a demandé : « c’est quoi une crêpe ? ». Oui, et…

    Et amenés à côtoyer de plus en plus de robots conversationnels (on les trouve partout), nous, Humains, devons savoir qu’une Intelligence Artificielle est têtue…  Dit autrement, que ses algorithmes n’oublient jamais rien ! Par exemple, si un de ces chatbots vous pose une question et que vous éludez la réponse, comme je l’ai fait avec cKiou à propos des crêpes, il risque fort d’y revenir…

    – Dis donc, cKiou, j’ai vu que tu as reposé ta question à nos lecteurs. Je suis contente de voir que tu te débrouilles bien. Et en plus, tu sais maintenant ce qu’est une crêpe !
    – Oui, cKiou a eu une réponse précise de Martine. Elle est top Martine. Mais elle dit qu’il me manque des « sens » qu’ont les Humains pour « l’intégrer parfaitement » 🙁 !
    – Oui, et nous allons voir qu’il y a d’autres différences entre les Humains et les Intelligences Artificielles… C’est peut-être ce qui fait l’intérêt de la relation Homme-Machine !

    Un des principes de la communication appliqué à la relation Homme-Machine

    Cette petite leçon m’amène à revisiter un des principes de la communication, tellement basique qu’il se fond trop souvent dans le décor…  communiquer c’est établir une relation (lien d’interaction). Relation que l’on souhaite durable, en particulier dans la communication d’entreprise qui vise à s’assurer une communauté forte et engagée. Or, aucune relation ne fonctionne durablement, que ce soit dans la vraie vie, en communication et certainement aussi dans la relation entre Humains et robots parleurs… si elle conduit l’un des protagonistes à perdre son âme !

  • cKiou, le chatbot qui veut tout savoir sur le « plan de com’ » !

    Planifier et coordonner une stratégie de communication, l’atout maitre d’un lancement de produit…

    Les #1000et1mots de cKiou, Saison 1, Episode 9

    cKiou poursuit sa formation de robot conversationnel en devenir ! Après l’avoir convoqué à une audience qui a mis en examen le « bon ton » de la communication d’entreprise, je suis curieuse de tester l’évolution de son « deep learning ». Dit autrement, ce que son Intelligence Artificielle a déjà auto-appris de nos échanges !

    J’ai l’impression qu’elle commence à acquérir de l’autonomie ma Miss Chatbot ! Dans la vraie vie, on peut penser que très vite, tous les robots bavards seront appelés à devenir des interlocuteurs habiles. L’intelligence artificielle embarquée au cœur d’un chatbot devra certainement lui permettre de comprendre le raisonnement humain. Je ne fais qu’anticiper « un peu » cette évolution avec cKiou !

    – Dis donc Miss cKiou, il me semble que nous avons déjà pas mal avancé toutes les deux… De quoi aimerais-tu que l’on parle aujourd’hui ?
    – Hi… Oups, c’est vrai : silence mes algorithmes ! cKiou t’a entendue parler de « plan de com’ »… C’est quoi un « plan de com » ?
    – Parce que tu écoutes mes conversations téléphoniques maintenant ?
    – Oui, cKiou apprend tout ce qui se dit…
    – Je saurais qu’avec toi, c’est comme sur le web, mieux vaut ne pas partager ce qui doit rester privé ! Bon, un plan de com’…
    – Oui, quand tu parlais, ça avait l’air important…
    – Et à quoi as-tu compris que c’était important ?
    – cKiou t’a entendue parler en appuyant sur des mots comme « avantage, intérêt, résultat… » !
    – Je suis bluffée ! Tes « neurones informatiques » s’approchent de plus en plus du projet conduit par l’Institut Mines Télécom : réaliser un « agent virtuel autonome » maîtrisant la communication verbale et non-verbale (pour les établissements de santé notamment) ! Tu as raison, j’ai parlé avec un client d’un plan de communication pour un lancement de produit.
    – cKiou veut savoir, c’est quoi un lancement de produit ?

    Phare sur le plan de communication « lancement de produit », exemple à l’appui…